Rechercher
  • Texte collaboratif

Ecoute en entreprise : 12 citations à méditer (surtout en ce moment !)


Retrouvez 12 citations à méditer sur l’écoute en entreprise. Ces 12 citations sont issues d’une série d’entretiens avec des responsables de communication interne, des DRH, des managers et des responsables de la transformation. Toute ressemblance avec l’actualité est complètement fortuite, involontaire, mais totalement assumée.

1

Pour écouter, il faut accepter d’entendre des faits pas toujours agréables, d’être déstabilisés, de se remettre en question.

2

Si on n’écoute pas, on ne va pas y arriver, c’est tout.

3

Ne pas écouter, c’est pratique, cela permet de ne pas avoir à répondre à des questions dont vous n’avez pas la réponse

4

Écouter c’est bien mais qu’est-ce qu’on en fait derrière ?

5

Pour que les projets aboutissent, il faut que les collaborateurs puissent participer. Les projets, ça passe par ceux qui les font, les collaborateurs, il vaut donc mieux les écouter.

6

On essaie de développer l’écoute mais on n’est pas suffisamment bon dès qu’il s’agit de faire des retours formalisés ou pas clairs pour parler du comment ont été arbitrées les décisions…

7

L’écoute a un avenir à condition d’encadrer le côté obscur. Le risque, c’est de laisser dire tout et n’importe quoi, d’attendre la résolution de tous vos problèmes. Il y a aussi un moment où il faut recadrer : on écoute, mais on n’est pas là pour résoudre tous les problèmes personnels.

8

On n’est pas mauvais en écoute car on est sur le qui-vive en matière de veille sociale, c’est dans notre culture, les OS ont un fort pouvoir… c’est en fait plutôt de la veille que de l’écoute… En fait, c’est de la défensive plutôt que de l’écoute…​

9

Dans un moment critique de transformation, l’écoute est cruciale… Mais je ne sais pas comment faire pour développer l’écoute… en fait on risque de le faire quand on sera au pied du mur et ce sera trop tard.

10

L’idée même de développer l’écoute crée des tensions avec la communauté managériale, et surtout avec les décideurs, qui ont non seulement le sentiment de savoir ce qu’il faut faire mais qui sont payés pour savoir ce qu’il faut faire.

11

L’écoute a un bel avenir car elle correspond à une évolution sociétale majeure de quête de bien-être et de sens, mais aussi à la demande des jeunes générations. Pour elles, l’écoute tombe sous le sens.

12

L’écoute, c’est un état d’esprit, qui permet de donner la parole, accepter ce que l’on va entendre et qui sert à améliorer le fonctionnement de l’entreprise.​

#écoute #écouteenentreprise

49 vues
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Social Icon

Site Ôdites de com crée avec Wix.com

Logo Ôdites de com crée par Pierre-Louis Mathias