Rechercher
  • Texte collaboratif

Com interne : 3 chiffres qui nous ont marqués

Comme pour beaucoup d'entre vous, le confinement n'a pas été une partie de plaisir. Mais il nous a donné l'opportunité de replonger dans quelques enquêtes. Nous en avons retiré 3 chiffres sur la com interne, chiffres qui nous ont marqués


Le responsable de com interne passe 11,2% de son temps à écouter et comprendre le corps social

Seulement ? Eh oui, car il passe encore beaucoup de temps à faire circuler l’information (39%), mais également à conseiller le management (12,4%), à développer la dynamique collective (21,8% du temps) et à manager son équipe et piloter la fonction (17,6%). Ces chiffres sont ceux de l’Association Française de Communication interne et reflètent l’agenda réel de communicants qui souhaiteraient sans doute répartir leur temps autrement.

Ce qui nous chagrine, chez Ôdites de com, c’est le peu de temps passé à écouter et comprendre le corps social. Comment avoir une stratégie pertinente, être efficace, si on ne sait pas ce que pensent les cibles ? On prend bien sûr le risque de tomber complètement à côté de l’objectif stratégique. Un autre résultat nous peine : le peu de temps consacré à conseiller le management. Sans doute le communiquant interne passe-t-il plus de temps à faire qu’à conseiller.

Près de 70% des dirigeants comprennent la valeur de la communication interne

Ouf, nous voilà sauvés ! Ces chiffres sont issus de « State Of the Sector », étude publiée tous les ans par Gatehouse. Si l’on en croit ces chiffres, l’influence de la communication interne s’accroit. Non seulement les dirigeants comprennent la valeur de la communication interne, mais ils sont de plus en plus nombreux à voir dans leurs communicants internes des conseils de confiance.

A partir du moment où les dirigeants comprennent la valeur de la communication interne et son impact sur le business, ceux qui la pratiquent devraient contribuer fortement à la réflexion stratégique et voir leur rôle de conseil se développer. Pourtant, on s’interroge en mettant ces chiffres en regard de l’agenda réel du communicant de l’AFCI. Car le communicant réel semble passer plus de temps à faire qu’à conseiller. Y-a-t-il là un nouveau « Brexit », sachant que les personnes interrogées sont en majorité des anglo-saxons ?

5% des communicants mesurent leur impact et relient la mesure aux résultats stratégiques

Ce chiffre est lui aussi issu de de l’étude State of the Sector 2020. Il fait mal ! Alors bien sûr, 58% des communicants font des mesures et 17% mesurent régulièrement. Comment prouver la valeur de la communication interne sans mesure dans un monde qui tend à tout mesurer ? D’un autre côté, c’est une nouvelle réjouissante pour Ôdites de com !

23 vues
  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter Social Icon

Site Ôdites de com crée avec Wix.com

Logo Ôdites de com crée par Pierre-Louis Mathias